SCI : une location fréquente devient imposable

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Que se passe-t-il sur le plan fiscal lorsqu'une Société civile immobilière (SCI), loue à certaines périodes récurrentes, ses locaux meublés ? La réponse : elle est soumise à l'impôt sur les sociétés.

 

Dans le cas, d'une  SCI qui loue des locaux meublés pendant la période estivale alors qu'elle met gratuitement à disposition ces mêmes locaux le reste du temps, celle-ci exerce alors une activité commerciale soumise à l'impôt sur les sociétés.

Une décision de la Cour administrative de Versailles rappelle qu'une SCI qui a l'habitude de louer à fréquence régulière, des locaux meublés, exerce de fait une activité commerciale soumise à l'impôt sur les sociétés.

Ainsi, c'est la fréquence et non la durée qui détermine la nature de l'activité qui est in fine soumise ou non à l'impôt sur les sociétés.

Le flash

займ онлайн