Un boitier d'alerte contre les voisins bruyants

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Avec la multiplication des locations courtes via les plateformes de location comme Airbnb, nombreux sont les propriétaires mécontents face aux nuisances sonores. Une start-up espagnole a donc décidé d'y remédier en commercialisant un boitier d'alerte contre les voisins bruyants.

 

Un système de détection des décibels

Le boitier, fixé au plafond et connecté en Wi-Fi, mesure les décibels selon un dégré de sensibilité réglé au préalable. Lorsque le seuil est dépassé plus de cinq fois en sept minutes, une alerte arrive directement sur le téléphone du propriétaire absent ou à l'agence en charge de la location via un SMS ou un message vocal pour prévenir de la nuisance.

Pour autant, l'entreprise Smart Things &Friends a conçu un système qui ne délivre pas la nature exacte de la nuisance. En effet, il s'agirait de violation de la vie privé aux yeux de la loi.

 

Sanctionner les locataires bruyants

Le but de ce dispositif est bien évidemment répressif puisqu'il s'agit de sanctionner, preuves à l'appuie, les locataires trop bruyants en appliquant des surfacturations sur le prix initial de la location. Ainsi, à Londres, des locataires ont vu le prix de leur location être augmenté de 90£.

Le flash

займ онлайн