À Rennes, on teste le partage de pièces communes

smaller text tool iconmedium text tool iconlarger text tool icon

 

Et si vous pouviez profiter d'une pièce en plus et mitoyenne de votre appartement pour quelques charges supplémentaires mais à condition de la partager avec les résidents d'un appartement voisin ? À Rennes, on teste le partage de pièces communes.

 

12 mètres carrés supplémentaires

Neotoa, promoteur rennais gérant plusieurs milliers de logements sociaux dans le département d'Ille-et-Vilaine expérimente le partage de pièce commune. Il s'agit d'une pièce de 12 mètres carrés dotée d'un système lumineux extérieur qui signale aux usagers des deux appartements de 3/4 pièces mitoyens si la pièce est libre ou vacante, privatisée ou partagée.

 

Une pièce à usage multiple

Selon les études menée par le promoteur, ce concept intéresse les travailleurs itinérants comme par exemple les aides à domicile ou les infirmières qui pourraient, en cas de problèmes, garder leurs enfants pendant leur tournée.

Par ailleurs, les personnes âgées aux revenus modestes pourraient également recevoir plus facilement des membres de leur famille qui habite loin de chez elles. À l'inverse, on peut aussi imaginer une salle de jeu commune et sécurisée pour les enfants après l'école.

Le flash

займ онлайн